Du document à la base documentaire modulaire

Le modèle du livre est encore prédominant pour créer et gérer l’information. Mais le contenu d’entreprise est souvent disséminé dans de nombreux documents, sous des formats hétérogènes. Ceci se traduit par des doublons, des incohérences, un coût de mise à jour et de traduction élevé, et des retards de livraison. Le rédacteur technique dispose cependant d’autres modèles, plus efficaces.

Le format de rédaction structurée DITA XML propose de passer du modèle du livre à celui du de la base documentaire modulaire. Le contenu d’entreprise repose sur des briques uniques, qui peuvent être assemblées dynamiquement, à la demande, pour produire des documents sous différents formats cibles.

_images/documentation-modulaire.png

Une documentation modulaire offre une souplesse inégalée.

Le volume de contenu source est minimisé, ce qui diminue les coûts de création, mise à jour et traduction du contenu d’entreprise. De plus, le rédacteur technique peut gérer les processus de rédaction, validation et traduction module par module. Les workflows peuvent ainsi être parallélisés, ce qui réduit les délais de mise sur le marché.

Les fichiers DITA XML peuvent en outre être aisément centralisés sous un référentiel unique, tel qu’un ECM (système de gestion de contenu) ou un VCS (logiciel de gestion de versions). Le capital immatériel de la société est ainsi préservé.