Documentation technique : diminuer les coûts, améliorer la satisfaction client

La documentation technique, c’est comme une ampoule : une ampoule basse consommation demande un investissement plus important en début de cycle de vie, mais a rapidement un coût plus faible.

Comme une ampoule basse consommation, un processus de rédaction technique industriel diminue les coûts. Il réduit également le time to market. À coût initial légèrement supérieur ou égal, il améliore également la qualité.

Coût moindre
  • moins de volume à créer
  • suppression des mises à jour répétitives
  • moins de volume à traduire
Time to market réduit
  • réutilisation maximale du contenu
  • risque zéro de perte de données
Qualité améliorée
  • briques d’information facilement optimisables
  • cohérence parfaite du contenu d’entreprise

Une documentation industrielle repose sur :

  • un format documentaire modulaire,
  • un format de rédaction structurée,
  • une chaîne de production et de publication documentaire fiable.

Si la chaîne de création et de publication choisie repose sur des logiciels open-source, le coût de mise en place et d’apprentissage peut même être compensé par l’économie sur les licences de logiciels. En tout état de cause, de trop nombreuses sociétés de haute technologie ont industrialisé leurs processus métier, mais laissent en friche la création, la gestion et la publication de leur contenu d’entreprise. Les coûts cachés (rédaction par des ingénieurs et non par un rédacteur technique compétent, mauvaise exploitation du capital immatériel, diminution de la satisfaction client, augmentation des coûts de support, etc.) peuvent être considérables. Pourtant, les solutions et les compétences existent.