Partager des blocs d’information atomiques avec les conref

Lorsque le rédacteur technique veut réutiliser des blocs d’information DITA XML plus petits qu’une section, il doit les partager au niveau des fichiers de contenu dita et non dans les structures de table des matières ditamap, grâce au mécanisme conref.

Le principe des conref est simple : lorsqu’un conref est mentionné au niveau d’un nœud XML donné, tout le contenu du nœud cible est remplacé par le contenu du nœud source.

_images/ditamap.png

Partage de blocs d’information de granulométrie large entre les ditamap

Une différence notable entre le mécanisme des conref et le mécanisme XML des xinclude, c’est que le nœud source doit être conforme au schéma XSD du fichier source et du fichier cible. Ce formalisme rigoureux, s’il s’avère moins souple et oblige parfois à quelques acrobaties, rend les conref beaucoup plus lisibles que les xinclude et favorise leur utilisation.

_images/conref.png

Partage de blocs d’information de granulométrie fine entre les sections DITA XML