De la rédaction à la communication technique

Le but de la communication technique est de transformer les prospects en clients satisfaits. Le rédacteur technique fournit au marché l’information dont il a besoin pour sélectionner, évaluer et utiliser une solution de haute technologie. Au sein de l’entreprise, il est l’interface entre les services R&D et marketing. À l’extérieur, il crée le dialogue entre l’entreprise et ses différents publics.

La communication technique est souvent réduite à la rédaction technique. La rédaction technique est destinée à fournir la documentation des produits, et intervient en aval de la vente. La communication technique intervient dès l’amont du processus de vente et accompagne le produit tout au long de son cycle de vie. Destinée autant au grand public, aux journalistes et aux prospects qu’aux clients, elle dépasse et englobe la rédaction technique, destinée uniquement aux utilisateurs.

_images/marketing-technique.png

Supports de rédaction marketing et technique

La communication technique a pour but de montrer l’adéquation d’un produit aux besoins de sa cible. Elle recourt pour cela à différents supports, plus ou moins adaptés au niveau d’expertise de son public et à son statut par rapport à l’entreprise (grand public, journalistes, prospects, clients…). Le rédacteur technique doit adapter son message à chaque public. Utilisant toutes les ressources de la communication (rédaction, illustrations, films, animations…) il prend constamment en compte la dimension marketing. Pour augmenter les ventes, tout support de communication doit être un outil marketing.

Mais peut-on être à la fois logique et créatif ? C’est nécessaire dans les domaines de la composition musicale, de l’architecture et du développement informatique. C’est également le cas pour un rédacteur technique.

Ceci nécessite :

  • une étude de l’adéquation entre les besoins du public et les moyens de l’entreprise,
  • une bonne capacité de création et de rédaction,
  • une gestion de projet rigoureuse,
  • un processus industriel de production et de valorisation du contenu.

Ce blog présente quelques exemples de supports de communication technique, leur intérêt marketing, leur adéquation au public et les modalités de leur valorisation.

Valoriser un contenu signifie :

  • produire un contenu de qualité adapté à sa cible,
  • conserver tout le contenu existant, dans ses différentes versions,
  • réutiliser ou recycler à bon escient le contenu existant.