Restructuration du contenu FrameMaker

La partie automatisée d’une migration de FrameMaker vers DITA XML consiste à appliquer une table de conversion entre les styles FrameMaker et les structures DITA XML.

Un important travail de restructuration du document FrameMaker doit cependant être effectué en amont :

  • restructuration de l’information selon les trois catégories concept, tâche et référence,
  • suppression des overrides (propriétés de texte appliquées manuellement et écrasant les styles ; ce genre d’hérésie est, sinon impossible, du moins très limité sous un format structuré),
  • harmonisation et simplification des styles FrameMaker pour les limiter et les faire correspondre aux balises DITA XML qui seront utilisées (par exemple, un style note_important vers la balise <note type=”important> ; il faut donc au préalable analyser le contenu existant et décider quel ensemble de balises sera utilisé parmi les centaines de balises proposées par DITA XML : il est en effet fortement déconseillé de les utiliser toutes).
_images/framemaker-restructure.png

Restructuration du contenu FrameMaker et mise en place de la chaîne DITA XML

Ce travail d’harmonisation peut se faire en parallèle avec la mise à jour et la publication du document FrameMaker. La qualité de ce document n’en sera que meilleure. En même temps que cette réorganisation du contenu, vous pouvez mettre en place la chaîne complète de création, gestion et publication DITA XML sur un échantillon de votre contenu :

  • mise en place des outils,
  • réalisation des feuilles de style des différents formats de sortie,
  • formation des rédacteurs techniques, graphistes et traducteurs,
  • formation et sensibilisation des autres acteurs de l’entreprise.

Ce n’est qu’une fois que sa chaîne est fiable et acceptée, voire attendue par les autres acteurs de l’entreprise, que le rédacteur technique peut envisager la migration.

Si vos documents sont disponibles en plusieurs langues, vous devez modifier les fichiers FrameMaker et effectuer la migration pour chaque langue. Si un projet de traduction dans une nouvelle langue se profile, mieux vaut effectuer la migration avant  !