Documents monolithiques ou modulaires

Le format source peut reposer sur des fichiers monolithiques ou sur des grappes de fichiers modulaires.

Les fichiers monolithiques (par exemple MS Word, LibreOffice ou FrameMaker) centralisent tout le contenu dans un seul fichier, facile à manier, mais qui limite le partage du contenu ; le risque de disposer d’informations incohérentes ou en doublon est alors important.

_images/monolithique.png

Format source de rédaction technique monolithique

Les grappes de fichiers modulaires (par exemple DITA XML) agrègent le contenu de multiples fichiers, ce qui favorise le partage et la réutilisation de blocs de contenu. Un tel système est difficile à mettre en place au niveau de toute l’entreprise, mais devrait être la norme pour une équipe de rédaction technique.

_images/grappe.png

Format source de rédaction technique modulaire

Certains traitements de texte proposent de gérer des documents modulaires, mais ils le font mal. Inversement, un document DocBook ou DITA XML, par exemple, peut être monolithique, mais perd alors de sa souplesse.